Rien à dire

Je viens de passer trois jours seul dans une maison au milieu des arbres. Stupeur du silence. A la fin, j’étais dérangé par un froissement d’ailes de pigeons, le vent dans les frondaisons. Comme une invitation à s’envoler. Avec dans les mains, en point d’orgue, le dernier opuscule de Christian Bobin Une bibliothèque de nuages : « Je dépose la vieille montre de mon coeur chez Jean-Sébastien Bach. Quand je la reprends elle est comme neuve et sonne toutes les secondes. »
Bon, je suis resté sur terre, il faut bien.

L'automne n'est pas jaune comme il devrait

Quand j’ai vu cet arbre et cette lumière, aujourd’hui, il était complètement jaune, je vous jure, un jaune hautain et flamboyant; je prends la photo avec mon PDA en prévision d’un article sur mon site qui dira que, cette année, l’automne sera jaune. Cela aurait dû être le scoop des scoops, vous en conviendrez.


Je me voyais déjà lançant la mode du jaune, d’oeuf ou citron, d’or ou safran, bref du jaune, du jaune pour tout le monde, à boire, à manger, à s’habiller, à décorer, parce que moi et moi seul, le premier, je l’aurais annoncé et décidé.


Et puis voilà, j’affiche la photo…


Et mon arbre, il est pas jaune du tout sur la photo, il est couleur d’automne banal, d’une teinte commune, mille fois vue. Là où le jaune me pétait les yeux dans la réalité, que de l’indéfinissable à l’écran.


Voilà, j’écris donc pour vous annoncer que, hélas, contrairement à tout espoir, l’automne ne sera pas jaune.
Ce sera finalement un automne comme les autres…




Vivement l’an prochain!


 tag technorati :


Lire la suite