L'ordinateur quantique me plait

Info citée par Courrier International (accès sur abonnement), reprise d’un article de Physics World  (gratuit mais en anglais): une puce optoélectronique quantique conçue à Bristol (Royaume-Uni) calcule déjà des petits trucs sympas comme les facteurs premiers de 15 (un peu moins vite qu’un gamin à l’école mais c’est pas grave, c’est juste pour le fun) et donc l’ordinateur quantique se profile. On n’est plus dans le rêve! La physique quantique, comme vous le savez, nous dit qu’il n’y a pas que le choix binaire ridiculement contraint entre le 0 et le 1, qu’on peut être les deux à fois, ou même à mi-chemin des deux. Elle multiplie le champ des possibles et donc, les machines pouvant l’exploiter devraient être beaucoup plus performantes que nos pauvres ordinateurs actuels qui ne comptent que sur deux doigts. Le problème, comme vous les savez aussi, est que tout cela n’est valable qu’à une échelle toute petite, qu’on avait un peu de mal à reproduire jusqu’à présent. Le bit quantique, le qubit, est hélas une petite chose fragile et, par définition, instable. Notamment un photon unique et fiable reste encore difficile à isoler! Mais ce coup-là, ça y est, l’appareil mis au point à Bristol n’a plus rien d’une salle machine mais ressemble à s’y méprendre à des circuits électroniques, sauf qu’il y a de l’optique en plus! Et, pour les spécialistes, sachez que le bidule utilise l’algorithme de Shor. On s’en serait douté!
Merci à DBC qui m’a pointé l’article…
Publicités

Je sais ce dont vous aurez envie et vous ne le savez pas encore

C’est le comble du marketing moderne: prévoir avant ses clients ce dont ils vont avoir besoin.

Nous donnere envie de choses auxquelles on n’avait même pas pensé.
Un business no limit car le rêve n’a pas de frontières.
Merci à Serge Abiteboule (Inria) pour l’idée de l’illustration.

70% des gens déjeunent devant leur PC trois fois par semaine

Je ne sais pas qui sont ces gens, il faut aller lire pour cela une enquête Lenovo « Mon PC et moi » (que je n’ai pas trouvée mais heureusement il y a des communiqués de presse!); ce qui est drôle c’est la conclusion que le constructeur en tire: pour éviter les miettes dans le clavier, il va faire des touches plus proches les unes des autres. Comme ça, on sera certain de ne plus pouvoir les utiliser! (C’est ma conclusion personnelle, pas celle de l’étude…)
Autre info: 44% des personnes interrogées tapent jusqu’à 500 fois par semaine sur les touches Echap et Suppr, les pauvres (les touches, pas les gens). Lenovo a donc décider de les agrandir (les touches, pas le gens) pour rendre cette opération plus simple. Il aurait surtout dû les renforcer! Au fait, faut vraiment pas savoir ce qu’on veut pour taper plus de 70 fois par jour sur les touches Echap et Suppr…

source image

L'économie du gratuit , bien vue par Chris Anderson

Chris Anderson, c’est ce fameux rédacteur en chef du magazine branché américain Wired qui a popularisé le modèle de « La Longue Traîne » (The Long Tail): il n’y a pas de limites au catalogue en ligne d’un site de e-commerce et tous les produits peuvent participer au chiffre d’affaires, c’est la fin du 80/20.
Il récidive aujourd’hui avec cet ouvrage:
Et il est toujours aussi convaincant!
C’est un livre d’économiste et d’historien et c’est un livre de journaliste qui fourmille d’infos.
Et il n’élude pas l’éternelle question : qui paye quoi?
A lire absolument avant de dire des bêtises sur l’économie du gratuit! 🙂

2, 2 milliards d'internautes en 2013: cauchemar et opportunités

Le cauchemar parce que le spam va prendre des proportions gigantesques au point peut-être de geler le système. Les pirates, les escrocs, la pornographie aussi. Bref toute la face cachée du web.
Des opportunités parce que des marchés s’ouvrent ailleurs qu’aujourd’hui.
La preuve

TOP 5 DES INTERNET USERS PAR PAYS
EN 2008 EN 2013
1 Etats-Unis Chine
2 Chine Etats-Unis
3 Japon Inde
4 Brésil Japon
5 Allemagne Brésil

En 2013, l’Asie abritera 43% des internautes de la planète.
Qu’on se le dise.
source : Forrester Research

La Chine et internet; ça pulse!

La population des internautes chinois est désormais supérieure à la population totale des États-Unis: 338 millions contre 305.
Source : L’Atelier qui cite le CNNIC (China Internet Network Information Center) et son 24ème rapport sur l’Internet en Chine.
L’internet mobile grimpe en flèche avec 155 millions d’utilisateurs.
L’achat en ligne progresse doucement mais sûrement.
La Chine est l’un des rares pays ou l’iPhone est officiellement absent (avec un marché gris estimé à 2 millions d’appareils).