Wap

Wap – Wireless application protocol ou protocole d’applications sans fil. Vous êtes content ? – En fait : protocole de communication sans fil et sans issue. Appartient déjà au cimetière des fausses bonnes idées de la techno, au il sera bientôt rejoint par l’UMTS. Mais on va quand même vous en parler parce que son histoire est édifiante. – Commentaire : Quiconque s’est amusé avec son téléphone portable dernier cri à surfer sur des portails wap doux wap comprend vite pourquoi c’est si rock and roll : sur un tout petit écran qui affiche dix caractères par ligne, on passe son temps à cliquer d’un mot à l’autre, sans savoir où on va ni comment on revient d’où on est parti. – Finalement, au bout de vingt minutes d’errance, on obtient par hasard une info qu’on n’avait pas demandée et qu’on aurait eue en dix secondes au téléphone. Pas moyen non plus de se déconnecter du portail: pour avoir une chance de s’en aller, il faut appuyer 20 fois au hasard sur les boutons Sortie et Retour. Et, pendant ce temps, le compteur tourne. Fabuleux, non ! – Ceci dit, soyons sévères mais justes, j’ai découvert une utilisation intéressante du wap : on peut jouer au Pendu. Si, si, je vous le jure ! Ainsi, moi, j’avais la combinaison _ _ N A _S E et je me dis : j’ai gagné, c’est forcément SYNAPSE, à moi le gros lot ! Pas de pot, c’était PUNAISE ! Et qui me dit qu’il n’a pas triché, ce portail à la mords-moi-le-jeu? – Un autre usage passionnant, c’est d’aller sur internet avec un PC pour y lire les messages de votre portable : fallait y penser, non ? C’est un peu compliqué, faut s’abonner, rentrer un mot de passe correspondant aux 4 derniers numéros de votre contrat, prononcer quelques formules magiques mais on y arrive. – Une autre fois, je vais sur un nouveau portail, le téléphone mouline pendant des heures, " envoi en cours " puis " calcul en cours " (mon Dieu, mais qu’est-ce qu’il peut bien calculer ?) et pour finir, il m’affiche : " Gloups ! Erreur 404, http machin pas trouvé, bien le bonjour ". Je me suis dit : OK, on est en terrain connu, le wap, c’est comme internet, en plus lent et en moins fiable. Un truc aussi compliqué, qui coûte aussi cher et qui sert à rien à ce point, franchement, fallait l’inventer ! Allez, vive la technologie ! D’ailleurs, je ne sais pas pourquoi je vous en parle : le wap, c’est fini ! Ouf !…autres mots…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s