Travail

Travail – Dans le monde moderne de la techno-éco, on ne travaille plus, c’est mal vu, on est plutôt payé pour apprendre à apprendre. Les sociologues, qui ne veulent jamais être en retard d’un concept (ce serait la négation de leur existence) estiment qu’il n’y a plus de différence entre être au travail et être en formation. Comme les technologies changent tout le temps, on est effectivement obligé de passer en permanence d’une version à une autre. Mais, plus généralement, nous avons changé de relations au travail. Ainsi, n’essayez surtout pas d’embaucher des jeunes diplômés en leur vantant l’organigramme de votre société, en leur parlant de hiérarchie, de carrière et d’adhésion à un projet d’entreprise. Si vous le faites, quelle erreur ! Voici en revanche comment agir (toutes les expressions suivantes sont tirées d’un manuel de sociologie): " Il faut leur expliquer en souriant que votre entreprise est un environnement complexe et flexible dans lequel chacun peut faire valoir son implication et s’exprimer selon un mode initiative-réaction qui vise avant tout une cohésion du corps social à travers un fonctionnement en réseau d’influences. Votre credo, ce fameux mix de savoir-faire et de savoir-être, leur garantit que chez vous la flexibilité est contrebalancée par la richesse de la polyvalence au poste de travail et qu’elle n’est jamais mise en œuvre au détriment du relationnel. Dites-leur que même s’ils sont polytechniciens, Harvard, et tutti quanti, ce n’est pas grave, ce qui compte avant tout, c’est leur extraordinaire personnalité. Certes, pour eux, la charge de travail psychique sera forte, certes on passe peut-être d’une obligation de moyens à une obligation de résultats, mais ce n’est pas pour autant qu’on ne les aime pas. On a bien compris qu’ils étaient à la recherche à la fois de sens et d’argent et c’est normal. " Fin du discours des sociologues. – Pas de doute, si on leur parle comme cela, les jeunes comprennent tout de suite et signent enthousiastes. Ensuite, ce que vous pouvez en faire une fois qu’ils sont chez vous, alors çà, c’est un autre problème!…autres mots…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s