Recette de la dinde au whisky

Recette de la dinde au whisky – L’un des plus gros intérêt d’internet, c’est le nombre de petites histoires drôles qui y circulent et qu’on se transmet ensuite d’e-mail en e-mail. Celui qui ne sait pas meubler la conversation grâce à ce qu’il a pu pioché dans la journée sur le web ou dans ses e-mail, vaut mieux pas le fréquenter, celui-là, c’est pas un marrant. – Voici, à titre d’illustration, la recette de cuisine qui contribua fortement au succès du journal Micro Hebdo, spécialisé, comme vous allez le constater, dans le conseil pratique à l’utilisateur de micro et d’internet : " Recette de la dinde au whisky. Acheter une dinde d’environ 5kg pour 6 personnes et une bouteille de whisky ; prévoir du sel, du poivre, de l’huile d’olive, des bardes de lard. – – La barder de lard, la ficeler, la saler, la poivrer et ajouter un filet d’huile d’olive. – – Préchauffer le four thermostat 7 pendant 10 minutes. – – Se verser un verre de whisky pendant ce temps-là. – – Mettre la dinde au four dans un plat à cuisson. – – Se verser 2 verres de whisky et les boire. – – Mettre le therpostat à 8 après 20 binutes pour la saisir. – – Se bercer 3 verres de whisky. Les voire. – – Après environ une debi-beurre , fourrer l’ouvrir et surbeiller le buisson de la pinde. – – Brendre la vouteille de biscuit et s’enfiler une bonne rasade derrière la bravate – non – la cravate. – – Après une demi-heure de blus, tituber jusqu’au bour. Oubrir la putain de borte du bour et reburner – non – revourner, enfin bref, mettre la guinde dans l’autre sens. – – Se pruler la main avec la putain de borte du bour en la refermant – bordel de merde ! – – Essayer de s’asseoir sur une butain de chaise et se reverdir 5 ou 6 wizky de verre, ou le gontraire, je sais blus. – – Buire – non – luire – non – cuire – non – ah ben si – cuire la bringue bandant 4 heures. – – Et hop, 5 berres de plus. Ca fait du bien par où ça passe. – – R’tirer le four de la dinde. – – Se rebercer une bonne goulée de grisby. – – Essayer de sortir le bour de la saloperie de pinde de nouveau parce que ça a raté la bremière fois – – Rabasser la dinde (l’est tombée bar terre). L’ettuyer avec une saleté de fichon et la voutre sur un blat… sur un clat… sur une assiette. – – Se béter la gueule à cause du gras sur le barrelage de la buisine. Ne pas essayer de se relever. – – Déciver qu’on est bien par derre et binir la mouteille de rhisky. – – Plus tard, ramber jusqu’au lit, dorbir ze gui reste de la nuit. – – Le lendemain matin, prendre un alkaseltzer, manger la dinde froide avec de la mayonnaise, et nettoyer le bordel que tu as mis dans la cuisine. Durée : une bonne journée.…autres mots…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s