e

e – La lettre la plus célèbre de la net économie : e, comme " electronic " en anglais et qui se prononce " i ", à l’anglaise, comme internet. En écrivant en 1989 " La Disparition ", roman de 300 pages sans la moindre lettre " e ", Georges Pérec ne se doutait sans doute pas qu’elle prendrait sa revanche quelques années plus tard ! Le lipogramme (œuvre où l’on fait disparaître une lettre) a conduit au tautogramme (œuvre où l’on répète au maximum la même lettre). Tout fut donc " e " comme internet pendant quelque temps : le business, la culture, la musique, la banque, l’entreprise…Ce fut la fête à l’e. En fait de fête, ces œufs n’étaient pas frais. On se méfie de cette lettre aujourd’hui. Mais elle n’a sans doute pas dit son dernier mot. Déjà, il y en a 110 dans ce paragraphe !…autres mots…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s