Bit(e)

Bit(e) – Sans e et pas d’amarrage, abréviation de binary digit, bidule binaire qui stocke l’information quelque part dans l’ordinateur, en général vous ne savez jamais où et à condition qu’on n’oublie pas de l’allumer.

Bit, c’est aussi un vieux mot anglais, qui veut dire un petit bout de machin (just a little bit) ou encore le mors dans la bouche du cheval. Quand votre ordinateur prend le mors aux dents et qu’il vous raconte n’importe quoi en hennissant, c’est qu’il a avalé ses bits de travers.

L’avantage du bit informatique par rapport à ses homophones, c’est qu’il n’a que deux valeurs : 0 ou 1. Contrairement au côté échangiste de la bite d’amarrage qui peut servir à plein de bateaux différents.

Et contrairement à l’autre qui, apparemment et c’est un peu agaçant, aurait des proportions extrêmement variables selon les individus et les situations.

C’est la vieille histoire des deux hommes qui soulagent leur vessie au-dessus de la margelle d’un pont de rivière: le premier dit " Le fonds de l’air est frais. " Le deuxième répond : " Le fond de l’eau aussi. "..autres mots….

Lire la suite

Publicités

Bios

Bios – Un mot ultra-technique pour paraître branché sans effort. Permet de gagner tout de suite l’estime de ses proches. Se prononce d’une traite : biosse.

Si on vous dit que cela signifie Basic Input Ouput System, cela ne vous servira guère dans les salons.

Rien à voir en tout cas avec le sexe qui peut être assimilé à un système d’entrée-sortie mais qui n’est pas basique.

Par contre, si vous pouvez caser dans une conversation: " T’as touché au set-up (prononcez sept-heuppe) de ton Bios pour changer les I-R-Q de tes périph ? ", soit on vous répond et là, prétextez un malaise, soit on vous regarde bouche bée comme si vous étiez un petit génie et vous pouvez commencer à signer des autographes et même, éventuellement, à écrire un livre sur la technologie.

…autres mots…

Lire la suite

B2C

B2C – Prononcez bite-ou-scie. Modèle d’affaires consistant à vendre par correspondance électronique, au bout d’une heure de connexion, et en livrant sans respecter les délais, des produits non conformes à la demande, alors que l’on peut acheter en cinq minutes au même prix les produits appropriés au magasin du coin.

Difficile à mettre en œuvre, ce modèle a bien marché au départ mais les financiers ont arrêté d’y croire le jour où leur femme leur a demandé de faire les courses sur internet.

Rien à voir avec un boys band.

En anglais, abréviation de : business to consumer, c’est-à-dire directement du producteur au consommateur, mais via internet pour compliquer les choses. Sinon, ce serait trop facile.

Antonyme : B2B, prononcez bite-ou-bi , qu’on pourrait traduire en français par : la bourse ou la vie.

Car le B2B, c’est le business entre professionnels sur internet, le seul qui marche parce que les petits rigolos n’y sont pas admis et que le ticket d’entrée y est très élevé. Un peu comme la roulette au casino.

Dans un autre domaine, le B2C et le B2B sont des figures compliquées du kamasoutra, réservées à des contorsionnistes.

…autres mots…

Lire la suite

Barbares

Barbares – Ainsi a-t-on qualifié, pendant un certain temps, les créateurs de start up internet qui débarquaient sur des marchés encombrés en voulant tout casser et en ne respectant aucune règle : pas question, par exemple, d’attendre les profits pour aller en bourse.

L’objectif prioritaire du créateur était de faire parler de lui et de récupérer un maximum d’abonnés à son site web, par tous les moyens. Ensuite, le cours grimpait dans des proportions vertigineuses et il revendait ses parts en ayant décuplé sa mise, pour prendre sa retraite à 30 ans.

Hélas, " les faits sont têtus " nous avait prévenus Lénine et tout ne s’est pas passé exactement comme prévu. Mais c’est la faute aux financiers, bien sûr.

Le barbare se reconnaissait dans les salons d’affaires par une figure mal rasée d’où émergeaient des yeux brûlant d’une incroyable insolence, un peu comme ceux des consultants. Quand les cours boursiers se sont inversés, il a rasé sa barbe et il s’est mis à faire les yeux doux mais plus personne ne le regardait.

Antonyme : mutant. C’est le cadre d’entreprise traditionnelle qui, piqué par le virus du web, se prend tout d’un coup pour un entrepreneur internet. Il arrache sa cravate, chausse des Reebok et, l’œil allumé, se met à parler avec des mots bizarres: "Boys ! On va flamber 100 briques dans l’année pour affilier notre portail B2B". Ensuite, soit il devient patron de l’activité e-business de sa boîte et il est viré quelques mois après, soit il est viré tout de suite.

…autres mots…

Lire la suite

Bande passante

Bande passante – Non, ce n’est pas un groupe de badauds! Au départ, la bande passante, c’est très technique, ça se calcule en mega ou gigaherz, c’est une unité pour mesurer les fréquences disponibles en communication.

La règle est simple: plus la bande est large, plus vous êtes saturé d’infos.

Aujourd’hui, le terme s’est étendu et désigne plutôt la capacité à supporter ce fameux haut débit dont personne n’a vraiment besoin, à part les opérateurs télécoms pour se refaire une santé, après leur flop dans le Wap et l’UMTS.

Si vous voulez paraître branché, dites plutôt : " Dis donc, ta sono (ta moto, etc.), elle a une méga bande passante ! " .

Quand un homme dit à une femme (ou inversement) " Toi, t’es une vraie bande passante ", cela peut être interprété de plusieurs manières… A manier donc avec précaution.

…autres mots…

Lire la suite